Divers ECONOMIE SOCIAL SOLIDAIRE NEWS

ESS Economie Sociale Solidaire

Les acteurs de l’ESS défendent des valeurs sociales et solidaires
ESS économie sociale solidaire se définit par les statuts des structures qui la composent : associations, coopératives, mutuelles et fondations. Elles défendent la priorité de l’homme sur le capital et impliquent une gestion collective des organisations
Créer une entreprise sociale et solidaire, c’est créer de l’activité économique, du lien social, des emplois, favoriser la cohésion sociale. C’est aussi créer des richesses qu’elles soient matérielles, sociales, ou culturelles, tout en privilégiant les formes d’organisation collectives et participatives.

Définition simple de L’Economie Sociale et Solidaire

Les acteurs de l’ESS défendent des valeurs sociales et solidaires
ESS économie sociale solidaire se définit par les statuts des structures qui la composent : associations, coopératives, mutuelles et fondations. Elles défendent la priorité de l’homme sur le capital et impliquent une gestion collective des organisations

ESS Economie Sociale Solidaire désigne un ensemble d’organismes dont les activités se fondes sur les principes de solidarité et d’utilité sociale. En ce sens, les bénéfices qui proviennent de leur activité économique ne se trouvent pas réalisés dans un but de profit personnel. Mais dans une optique de réinvestissement en faveur des personnes (et notamment des salariés). Le mode de gestion de ces organismes reposent sur des principes de participation et de partage du pouvoir. Le plus souvent, ces structures se trouvent effectivement et en partie financées par des fonds publics.

L’Economie Sociale et Solidaire favorise la création d’emploi

ESS l’Economie Sociale et Solidaire regroupe l’ensemble des structures économiques dont le statut. Et également, l’organisation, le fonctionnement et l’activité se basent sur les principes. Comme la solidarité, l’équité et l’utilité sociale. Ces structures ont notamment pour objectif de favoriser la création d’emplois dans une perspective d’insertion et/ou réinsertion. Ainsi qu’une plus grande cohésion sociale.
Principalement constituées en associations, mutuelles, coopératives ou fondations. Les entreprises de l’ESS adoptent des dispositifs de gestion et décision participatifs et démocratiques. Notamment avec encadrement strict de l’utilisation des résultats financiers (pas de profit personnel, réinvestissement des bénéfices).
Sous réserve d’agrément, elles ont accès, pour partie de leurs ressources, à des financements publics dédiés.

Le terme d’« économie sociale et solidaire » (ESS) se désigne comme polysémique. Et l’ESS se trouve souvent définie comme un mode de production alternatif.

Les acteurs de l’ESS défendent des valeurs sociales et solidaires

Les activités économiques des organismes relavant de l’ESS sont très diverses. Toutefois, elles reposent pour la plupart sur les mêmes formes juridiques : entreprises, associations, fondations, coopératives, mutuelles, …

L’Economie Sociale et Solidaire est créative et productive ainsi que rentable pour la collectivité

Le secteur de l’ESS emploi près de 2 millions et demi de personnes en France.

Le concept d’Économie sociale et solidaire ( l’ESS) recoupe un ensemble de problématiques et de structures qui reposent sur des principes orientés vers le bien commun. Entre autres : l’utilité sociale, la coopération, l’ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses occupants. 

D’autre part, les initiatives de l’ESS ne visent en aucun cas le profit et l’enrichissement personnel. Au contraire, elles se trouvent résolument tournées vers le partage et l’entraide pour une économie respectueuse des hommes et de l’environnement.

Parmi les porteurs de projets de l’ESS, on retrouve les associations, les coopératives, mais aussi les mutuelles et les fondations.

Les acteurs de l’ESS défendent des valeurs sociales et solidaires

Dans l’ESS, un terme revient souvent : L’hybridation, c’est-à-dire la diversité des ressources. Les structures associent différents types de ressources comme la vente de biens et services, les dons privés, les subventions publiques. Ou encore les ressources réciprocitaires comme le bénévolat, le volontariat et l’implication des usagers.

Les acteurs de l’ESS défendent des valeurs sociales et solidaires

Les acteurs de l’ESS économie sociale et solidaire créent des projets innovants partout dans le monde. Notamment, dans des domaines très diversifiés : Comme l’alimentation durable, le Bio, l’économie collaborative, l’habitat passif et l’éco-construction, les nouvelles technologies, les informations en ligne, le Web, la culture, nouvelles formes d’emploi, la mobilité, la finance solidaire, les star-up, le Low Tech, …

Les acteurs de l’ESS relèvent de champs très diversifié : environnementaux (notamment avec les structures de la transition énergétique citoyenne), financiers, producteurs en circuits courts, etc. Ils se caractérisent par la coopération (comme dans les Pôles territoriaux de coopération économique) et par l’innovation dans le domaine du travail et de l’emploi.

About the author

ERIC

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

Herald

Courtage International Groupe a le plaisir de vous accueillir sur son site. Ainsi que de vous proposer ses services pour accompagner tous vos projets immobiliers en Tunisie ou à l'internationale

Courtage International le meilleur de l'immobilier pour vous satisfaire.

Decouvrez nos autres sites